Description

Derrière la façade est une oeuvre vidéo inspirée des documentaires musicaux illustrant l’étendue de la carrière des GirlzHaches – un girls band fictif -, de l’ascension à la chute.

« Cinq talents ! Cinq pancartes ! Une tournée mondiale ! Plus populaire que les Spice Girls ! Un groupe Pop aux chansons inspirées de la décennie 1990, destiné à être célèbre.
Nous reverrons leurs plus grands succès et vous aurez accès à des extraits inédits !
En interview : des moments forts, des émotions, des moments troubles, du mystère… »

Juxtaposant pancartes et lieux réels et confrontés par l’aspect physique des « faux humains », les GirlzHaches sont représentées par des pancartes imprimées grandeur nature, couleurs pastels. Mises dans des contextes hors du commun, nous capterons les faits et gestes des popstars, toutes interprétées par l’artiste.

Ralliant performance, chant et installation, les vedettes nous transposent dans un monde fictif qui transcende le féminin, la fascination du vedettariat et l’humour.

Ce projet reçoit le soutien de la mesure Première Ovation dans le cadre de l’Entente de développement culturel intervenue entre le gouvernement du Québec et la Ville de Québec.

Bio

Ayant commencé son parcours collégial en Théâtre à Montréal, Marie-Soleil poursuit sa formation en Fine arts pour ensuite se diriger vers l’art contemporain à l’Université Laval. Lors de l’exposition des finissant.e.s, elle remporte le Prix Avatar 2021 ainsi que le prix « Rentrer dans’ Bande ». Elle marie son amour de l’art visuel et du théâtre avec sa pratique multidisciplinaire incluant installation, vidéo, performance, éclairage, personnage, projection, ludisme et folie.

Bureaux et studios

541, rue Saint-Vallier Est,
1er étage (C.P #2)
Québec (Québec) G1K 3P9
Canada

Du lundi au vendredi
9h à 12h – 13h à 17h

Collaboration

À l’occasion de l’Exposition des finissant.e.s du Baccalauréat en arts visuels et médiatiques de 2021, La Bande Vidéo remettait le prix Rentrer dans’ Bande à la finissante de l’École d’art de l’Université Laval Marie-Soleil Kérouac pour son oeuvre GirlzHaches.

Ce projet installatif de grande envergure présente les différentes facettes d’un girls band dans un amalgame de vidéo, d’installation et de céramique.

Le prix remis consiste en une résidence de création de 14 jours dans nos studios et d’un service de soutien technique. La récipiendaire pourra y travailler sur un projet vidéo de son choix ou simplement se laisser aller à l’exploration et la recherche.

De plus, Marie-Soleil se mérite le statut de membre producteur pour une durée d’un an, ce qui lui permettra de bénéficier de rabais sur la location d’équipement en plus de recevoir en primeur les appels de dossier et les annonces diverses.

DOC+ART+ULAVAL-44
GirlzHaches (installation), Marie-Soleil Kérouac (photo par Vincent Labonté), 2021
DOC+ART+ULAVAL-41
GirlzHaches (installation), Marie-Soleil Kérouac (photo par Vincent Labonté), 2021