Amélie Laurence Fortin

Le long maintenant

Laboratoire

3 au 23 février 2021

Description

Amélie Laurence Fortin s’inspirera des nombreuses archives vidéo d’expéditions d’aventures en Arctique et en Alaska accumulées ainsi que son travail récent sur les explosions solaires à Berlin pour réaliser un projet inédit lors de son laboratoire « Premières armes ».

Biographie

Amélie Laurence Fortin vit et travaille entre Québec, Berlin et Varsovie. Au cours de la dernière décennie, l’exploration, le territoire et le temps sont devenus les principaux piliers de sa pratique artistique. Utilisant les limites inhérentes à chaque espace d’exposition comme point de départ scénographique et conceptuel de ses projets, sa pratique est orientée vers l’installation multidisciplinaire. Son travail a été présenté dans des expositions individuelles et collectives, dans des foires d’art, des festivals, et il fait partie de collections privées et publiques tant au Québec qu’en Europe. En 2020 grâce à l’obtention de la résidence CALQ Studio à Berlin, d’une invitation de Werktank (Leuven) et d’un appui des productions Recto-Verso (Québec) elle a réalisé SUNBURST, un projet d’exposition qui sera en tourné en Europe et en Amérique du Nord jusqu’en 2023. parmis ses projets à venir en 2021 on retrouve l’installation Période de révolution à Art Souterrain (Montréal), Friction au centre l’Écart (Rouyn-Noranda), Field au centre Daïmon (Gatineau), Decade au Festival Eufonia (Berlin, Allemagne), Sails à Stroboskop (Varsovie, Pologne), SUNBURST au Festival Kikk (Namur) et la recherche pour le projet Ad Solem au centre Werktank (Leuven).