Carol-Ann Belzil-Normand, Charles-Étienne Brochu, Boris Labbé, Diane Obomsawin et Alexandre Roy

Les étoiles filantes

Programmation spéciale

10 décembre 2020 au 10 janvier 2021

Description

Les étoiles filantes

Un programme vidéo pour le jeune public diffusé à la station chaleureuse

 

Entrez dans le monde et les espaces parfois ludiques, souvent colorés et toujours magiques de cinq artistes. Au fil de ce programme, découvrez des univers aux motifs mystérieux et aux rythmes envoûtants! Plongez à leur suite dans ce monde de formes étranges ou de personnages issus de contes et de légendes…

Imaginé avec le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), cet assemblage de courtes vidéos regroupe les œuvres de Carol-Ann Belzil-Normand, Charles-Étienne Brochu, Boris Labbé, Diane Obomsawin et Alexandre Roy.

Ce programme a été conçu par Delphine Egesborg, responsable de la médiation famille du MNBAQ et Sébastien Hudon, directeur artistique de La Bande Vidéo.Une forêt enchantée et ensorcelée. Lieu sacré peuplé d’âmes et de bêtes tirées des mythes et légendes, la forêt y évoque le monde souterrain de l’inconscient et de l’imaginaire collectif.

Tire-toi une bûche!

Où: Station chaleureuse du MNBAQ

Station chaleureuse du parvis, devant le pavillon central du Musée (Près de la patinoire)

Du 10 décembre au 10 janvier, de 16h à 20h

 

Profitez de la chaleur du foyer et de quelques chaises pour vous réchauffer lors de votre passage près du Musée. Ce petit coin douillet est offert dans le cadre des activités chaleureuses de la ville de Québec.

Musique, vidéos d’art, diffusion du concert famille de l’Orchestre symphonique de Québec animeront l’espace du parvis.

En cas de fort vent ou de précipitation abondante de neige, le foyer devra demeurer fermé.

En collaboration avec la Ville de Québec.

 

 

Collaboration

Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ)
La Ville de Québec

PROGRAMMATION COMPLÈTE

1) La forêt (2013) Diane Obomsawin, 3min42.

Une forêt enchantée et ensorcelée. Lieu sacré peuplé d’âmes et de bêtes tirées des mythes et légendes, la forêt y évoque le monde souterrain de l’inconscient et de l’imaginaire collectif.

Biographie

Diane Obomsawin, alias Obom, bédéiste et cinéaste d’animation vit à Montréal. Elle publie ses bandes dessinées à la maison d’édition de poésie L’Oie de Cravan et en anglais chez Drawn & Quarterly. Elle a réalisé plusieurs films d’animation à titre de cinéaste indépendante et sept oeuvres d’auteur, en collaboration avec l’Office national du film du Canada. Présentées dans divers festivals au Québec, au Canada et sur la scène internationale, ses animations lui ont valu des prix prestigieux : Grand Prix au festival international du film d’animation d’Ottawa en 2017, Prix du public au festival de cinéma Alternativa à Barcelone en 2017, Pégase d’argent à Animator en Pologne en 2013… Son oeuvre a fait l’objet de rétrospectives : au FIFA en 2008 et à la Cinémathèque québécoise en 2016. Au fil des ans, Diane Obomsawin a créé un type de récit bien à elle, empreint d’humour, d’humanité et de gravité, qui intègre fréquemment des éléments autobiographiques. Depuis 2012, elle aborde également l’installation, ce qui lui permet d’ancrer autrement ses mythes et ses visions oniriques dans le temps et l’espace.

 

2) Le fantôme, Pouvoirs magiques (2017), Charles-Étienne Brochu. Gif animé, 10 sec.

C’est autour de la notion polysémique du mot pouvoir que Charles-Étienne Brochu a créé une série de GIF animés qui dialoguent, jouent et se répondent. Ces animations ont été créées dans le cadre de Manif d’art 8.

Biographie

Charles-Étienne Brochu vit et travaille à Québec depuis 2009. Artiste et illustrateur, il est titulaire d’une maîtrise en arts visuels obtenue à l’Université Laval. Sa pratique gravite autour du dessin numérique et se décline sous forme d’impressions, d’art web et d’œuvres interactives. Son travail est régulièrement exposé dans différentes galeries et événements de Québec et de Montréal. Il cumule par ailleurs les réalisations d’affiches, d’identités visuelles, de couvertures de livres, les animations et les participations à des événements artistiques.

 

3) Kaparamip, SIRKI (2019) Boris Labbé, 2min13

Les Aïnous constituent une population autochtone d’Hokkaido, du Nord-Est de Honshu, de Sakhaline, des îles Kouriles et de la péninsule du Kamchatka. KAPARAMIP, CICIRI, TETARAPE et RUUNPE font références à différents types de kimonos et motifs réalisés par les créateurs Aïnous. Les motifs sont créés, selon les différentes régions et familles, avec des tissus découpés, blanc ou de couleurs, et des broderies. Les motifs pourraient être inspirés par les formes de la nature, connectés à la vie quotidienne Aïnou et leur spiritualité. Les quatre animations sont un hommage à cet art, donnant vie aux formes élémentaires qui évoluent à l’infini par répétition, dansant en rythme avec la musique traditionnelle Aïnou Ukouk.

« Sirki » signifie « motif » en langue Aïnou.

Biographie

Formé à l’École supérieure d’art des Pyrénées de Tarbes puis à l’École de cinéma d’animation d’Angoulême, ses travaux ont rapidement fait le tour du monde, que ce soit dans des expositions d’art contemporain, des festivals de cinéma internationaux, lors de concerts audiovisuels ou diffusés à la télévision. Il a reçu une cinquantaine de distinctions dont le Grand Prix à Curtas Vila do Conde (Portugal), le Prix Fipresci au Festival d’Annecy, le Grand Prix à Animafest Zagreb, le Golden Nica Animation au Festival Ars Electronica (Linz), le Grand Prix du Japan Media Arts Festival (Tokyo).

 

 

4) La sorcière, Pouvoirs magiques (2017), Charles-Étienne Brochu. Gif animé, 10 sec.

 

5) La grille / The Grid (2016), Carol-Ann Belzil-Normand. 3min01.

Une élégie animée pleurant la disparition des enfants de Mère Nature.

Biographie

Carol-Ann Belzil-Normand vit et travaille à Québec. Elle est présentement candidate au doctorat en littérature et arts de la scène et de l’écran à l’Université Laval. Elle s’intéresse au concept de frivolité comme approche méthodologique sensible et humoristique.  Ses films d’animation ont été présentés lors de nombreux festivals notamment Instants Vidéo (France),Lausanne Underground Film & Music Festival (Suisse), Ottawa InternationalAnimation Festival (Canada), Rendez-vous du cinéma québécois (Québec), Seoul International Cartoon & Animation Festival (Corée du Sud), Traverse Vidéo(France) et VIDÉOFORMES (France).

 

6) Le robot, Pouvoirs magiques (2017), Charles-Étienne Brochu. Gif animé, 10 sec.

 

7) Jim Zipper (2018) Alexandre Roy, 2min

Utilisant la technique de l’animation sur écran d’épingles, Jim Zipper est une exploration musicale inspirée de divers mouvements picturaux de la première moitié du 20e siècle.

Biographie

Depuis 1999, Alexandre Roy a animé des dessins, des épingles, du sable, du bacon, des ukulélés, des plantes en plastique russes, du steak haché et bien d’autres choses.

 

8) La danse, Pouvoirs magiques (2017), Charles-Étienne Brochu. Gif animé, 10 sec.

 

9) Tetarape, SIRKI (2019) Boris Labbé, 1min47

 

10) L’envol, Pouvoirs magiques (2017), Charles-Étienne Brochu. Gif animé, 10 sec.

Programmation spéciale

11 au 14 février 2021

Programmation spéciale à venir

Richard Reeves, Leslie Supnet, James Pomeroy, Mike Maryniuk, Anne-Marie Bouchard, Barry Doupé, Norman McLaren, Francine Desbiens et Marv Newland

Cinoche / En colorama