Résidence membre

20 juin 2020 au 30 juin 2021

Description

Square fémininity /\ côtés égaux /\ angles droits explore l’image de la femme véhiculée par une culture consumériste occidentale et prise d’assaut par les technologies numériques. Ce projet aborde le phénomène d’autodocumentation et d’autopromotion par la vidéo dans une société de consommation sur la sphère numérique. La marchandisation du réel a pris une telle ampleur depuis l’existence d’internet qu’il est idoine que chacun y propose lui-même son image à consommer tout en se pliant à des prescriptions esthétiques qui « font vendre ». Adoptant une posture critique face à ce recyclage de clichés féminins, ce projet en reprendra les codes pour mieux les transgresser, faisant ainsi dévier ces pernicieux standards dans l’optique de multiplier les modèles possibles.

@squarefeminity

 

Biographie

Annie Baillargeon vit et travaille à Québec. Son travail pluridisciplinaire qui intègre la peinture, la performance et la photographie propose une représentation exaltée et transgressive du corps. Elle a été cofondatrice du collectif Les Fermières obsédées, un collectif de performance principalement connu pour l’indiscipline qu’il a insufflée au genre de l’art action. Elle poursuit maintenant sa pratique en tant que membre-fondatrice du collectif B.L.U.S.H. Son travail solo a été présenté dans plusieurs centres d’artistes québécois et canadiens : L’Oeil de poisson, le Centre VU de Québec, l’Espace F de Matane, la Galerie Séquence de Saguenay et la Galerie 44 de Toronto. Elle a aussi participé à de nombreuses expositions collectives, notamment L’envers des apparences au Musée d’Art Contemporain de Montréal, C’est arrivé près de chez vous au Musée National des Beaux-Arts de Québec, Dans un monde post : Un événement post-punk présentée à la galerie The Invisible Dog à Brooklyn, The Constructed Images au festival Contact Image à Toronto et Touched à la biennale de Liverpool. Ses oeuvres ont aussi été présentées en France, en Serbie, en Pologne, en Équateur, en Irlande, en Australie, au pays de Galles et à Chicago. Elle a fait l’objet d’une vingtaine d’articles et publications en plus d’être récompensée par plusieurs prix : Prix du jury Arts Salt Spring 2015 ; Prix Vidéré, meilleur événement ; Conseil de la culture de Québec; Manifestation international d’art de Québec ; Prix Cornelius-Krieghoff, ville de Québec ; Prix Vidéaste recherché-e ; prix du jury, La Bande vidéo, Québec. Elle a aussi été retenue pour la longue liste pour le Québec du Prix Sobey 2017. Elle est représentée à Montréal par la Galerie D’Este et à Québec par la Galerie 3. Ses oeuvres se retrouvent dans la collection du Musée des Beaux-Arts du Canada, le Musée national des Beaux-Arts du Québec et la Banque d’art du Conseil des Arts du Canada.

Bureaux et studios

541, rue de St-Vallier Est,
1er étage (C.P #2)
Québec (Québec) G1K 3P9
Canada
418.522.5561

Du lundi au vendredi,
de 9:00 à 17:00

tyni_anie