Marie-Laure S.Louis

[Re]

Résidence

1 septembre 2018 au 24 juin 2019

Description

[Re] Première ébauche de vidéo pour un projet qui se voulait photographique, [Re] fait partie du travail de recherche et de création I was born/Monn né* . Le projet dans son ensemble questionne les notions d’identités plus particulièrement celles attribuées à l’artiste elle-même. Noire, femme et Africaine, cette dernière interroge le regard de l’autre, la place qu’on lui administre et s’imagine des possibles dans un contexte où la transmission est un combat et la représentation de soi un éternel [re]commencement.

[Re] comme répétition, veut montrer le besoin de rituel, de [re]créer, de se rappeler pour l’artiste qui en tant que mauricienne est descendante d’esclaves venant des deux côtes de l’Afrique, mais aussi des « coolies » de l’Asie du Sud. Il y a un désir de contacter ses ancêtres, d’aller chercher ce qui a été effacé de l’Histoire, de mieux se connaître, de réactiver son propre pouvoir dans le monde. Elle utilise ainsi pour cette vidéo les codes des rituels afro et catholiques, mélangeant les deux rappelant ainsi la résistance des esclaves issus de la traite négrière.

 

Musique : Cérémonie Vodou en hommage à Marie Laveau organisée par la mambo Sallie A. Glassman à La Nouvelle-Orléans (23 juin 2018). Enregistrement de Marie-Laure S. Louis.

Chanson : Le séga Rève Nou Ancétres*, de Cassiya, groupe de musique mauricienne. Chantée 2par Marie-Laure S. Louis.

 

* Le titre traduit en créole mauricien.

* En créole mauricien : « Le rêve de nos ancêtres »

 

Marie-Laure S. Louis a réalisé  ce projet en collaboration avec l’organisme Le Quai-développement interculturel.

 

Biographie

Marie-Laure S. Louis est née et a grandit en République de l’île Maurice. Artiste et chercheuse, sa pratique est initialement photographique. Elle est aujourd’hui inscrite à l’UQÀM au doctorat en études et pratiques des arts, après avoir obtenu son diplôme de master en sciences du langage de l’université de Franche-Comté (Besançon, France). Marie-Laure a été en résidence de recherche à LA CHAMBRE BLANCHE à Québec et à PARSE NOLA à La Nouvelle-Orléans en 2018. Elle participe à des colloques et ses projets ont été exposés notamment dans l’exposition collective Artivisme ! Art et activisme, à Paris (2018), puis aux côtés d’autres artistes pour Subalternes sur la réappropriation de la narration chez les artistes Femmes Noires à la Galerie du CDEx à Montréal (2019).

Bureaux et studios

541, rue de St-Vallier Est,
1er étage (C.P #2)
Québec (Québec) G1K 3P9
Canada
418.522.5561

Du lundi au vendredi,
de 9:00 à 17:00

Résidence

1 janvier au 20 décembre 2019

Résidence en cours

Catherine Bélanger

Les délices